Finances

MEDAF et coût des capitaux propres ? 

بيان التدفق النقدي

MEDAF : Qu’est-ce que le modèle d’évaluation des actifs financiers ? 

Dans le cadre de l’analyse de la rentabilité des investissements, les analystes financiers utilisent souvent le modèle d’évaluation des actifs financiers (MEDAF) pour estimer le coût des capitaux propres.  

En effet, il s’agit de la relation entre le risque systématique et le rendement qu’on attend des actifs. Ce modèle sert principalement à :

  • Premièrement, l’évaluation des titres à risque ;
  • Deuxièmement, la génération des rendements attendus des actifs compte tenu du risque associé
  • et, enfin, le calcul des coûts du capital. 

Coût des capitaux propres Formule du MEDAF 

La formule du MEDAF ne requiert que les trois informations suivantes :

  • D’abord, le taux de rendement du marché général,
  • Ensuite, la valeur bêta de l’action en question
  • et, enfin, le taux sans risque. 

Coût des capitaux propres =

Taux de rendement sans risque

+ Bêta * (taux de rendement du marché – taux de rendement sans risque) 

Le taux de rendement sans risque est le rendement théorique d’un investissement avec z 

Ce que la MEDAF peut vous apprendre 

Le coût des fonds propres fait partie intégrante du coût moyen pondéré du capital. 

On utilise largement le CMPC pour déterminer le coût total anticipé de tous les capitaux dans le cadre de différents plans de financement.  En effet, son but est de trouver la combinaison la plus rentable de financement par emprunt et par capitaux propres. 

Supposons que l’entreprise ABC se négocie sur le S&P 500 avec un taux de rendement de 10 %. L’action de la société est légèrement plus volatile que le marché avec un bêta de 1,2. Le taux sans risque basé sur le bon du Trésor à trois mois est de 4,5 %. 

Sur la base de ces informations, le coût du financement par actions de l’entreprise est de 11 % : 

Coût des capitaux propres = 4,5 % + (1,2 * (10 % – 4,5 %)) 

La différence entre le MEDAF et le CMPC 

Le MEDAF est une formule permettant de calculer le coût des capitaux propres.  

Le coût des capitaux propres fait partie de l’équation utilisée pour calculer le CMPC.  

Le CMPC est le coût du capital de l’entreprise, qui comprend le coût des capitaux propres et le coût de la dette. 

CMPC = [Coût des capitaux propres * Pourcentage du capital de l’entreprise en capitaux propres] + [Coût de la dette * Pourcentage du capital de l’entreprise en dette * (1 – Taux d’imposition)]. 

Le CMPC est un taux de référence pour évaluer les sources de financement futures. En effet, on l’utilise pour actualiser les flux de trésorerie avec des projets d’investissement afin de déterminer la valeur actuelle nette.  

Le CMPC d’une entreprise sera plus élevé si ses actions sont volatiles ou plus risquées, car les investisseurs exigent des rendements plus élevés pour compenser le risque supplémentaire. 

Limites de l’utilisation du MEDAF 

Le MEDAF présente certaines limites, comme celle de s’entendre sur le taux de rendement et sur celui à utiliser.  

En outre, il y a aussi le rendement du marché, qui suppose des rendements positifs, tout en utilisant également des données historiques.  

Cela inclut le bêta, qui n’est disponible que pour les sociétés en bourse.  

Le bêta ne calcule également que le risque systématique. En effet, il ne tient pas compte du risque spécifiques sur les différents marchés.

Il prend en charge plusieurs hypothèses, notamment que les investisseurs peuvent emprunter de l’argent sans limites au taux sans risque.  

Le modèle suppose également que :

  • Premièrement, il n’y a pas de frais de transaction,
  • Deuxièmement, les investisseurs possèdent un portefeuille d’actifs ;
  • Enfin qu’ils ne s’intéressent qu’au taux de rendement pour une seule période.

Le MEDAF est-il identique au coût des capitaux propres ? 

C’est une formule utilisée pour calculer le coût des capitaux propres, c’est-à-dire le taux de rendement qu’une entreprise verse aux investisseurs en actions.  

Pour les sociétés qui versent des dividendes, on peut utiliser le modèle de capitalisation des dividendes pour calculer le coût des capitaux propres. 

Comment calculer le coût des capitaux propres à l’aide du MEDAF ? 

La formule MEDAF permet de calculer le coût des capitaux propres, la formule utilisée étant la suivante : 

Coût des capitaux propres = taux de rendement sans risque + bêta * (taux de rendement du marché – taux de rendement sans risque). 

Quels sont les problèmes potentiels lors de l’estimation du coût des capitaux propres ? 

Les principaux problèmes lors de l’estimation du coût des capitaux propres sont la mesure de la prime de risque du marché, la recherche d’informations appropriées sur le bêta et l’utilisation de taux à court ou à long terme pour le taux sans risque. 

Comment la MEDAF et le CMPC sont-ils liés ? 

Le MEDAF est le coût total de l’ensemble des capitaux.  

Le CMPC est utilisé pour déterminer le coût estimé des capitaux propres.  

Le coût des fonds propres calculé à partir du CMPC peut être ajouté au coût de la dette pour calculer le MEDAF. 

Conclusion 

Pour les comptables et les analystes, le MEDAF est une méthode éprouvée d’estimation du coût des capitaux propres.  

Le modèle quantifie la relation entre le risque systématique et le rendement attendu des actifs et s’applique à une multitude de contextes comptables et financiers.

Points clés à retenir 

  • Le modèle d’évaluation des actifs financiers (MEDAF) est utilisé pour calculer les rendements attendus compte tenu du coût du capital et du risque des actifs. 
  • La formule du MEDAF requiert le taux de rendement du marché général, la valeur bêta de l’action et le taux sans risque. 
  • Le coût moyen pondéré du capital est calculé à partir du coût de la dette et du coût des capitaux propres de l’entreprise, qui peuvent être calculés via le MEDAF. 
  • Le MEDAF présente des limites, comme celle de s’entendre sur le taux de rendement et sur celui à utiliser, et de formuler diverses hypothèses. 
  • Il existe des calculateurs en ligne pour déterminer le coût des fonds propres, mais calculer la formule à la main ou à l’aide d’Excel est un exercice relativement simple. 

Annonce