Annonce

Finances

Audit : Qu’est-ce que c’est ?

Audit

Annonce

Qu’est-ce qu’un audit ?

En général, un audit est un examen des états financiers d’une organisation pour s’assurer que les états financiers représentent une image fidèle de la situation financière. Il se conclut par un rapport établi par un expert-comptable (commissaire aux comptes).

Dans son rapport, l’auditeur certifie que les états de synthèse sont réguliers, sincère, et reflètent dans tous les aspects significatifs une image fidèle de la santé financière de l’entreprise.

Le terme audit s’utilise également pour désigner toutes sortes d’examens de la gestion, de la qualité, de la situation fiscale.

Annonce

annonce

Que faut-il savoir à propos de l’audit ?

  1. Il existe trois principaux types de missions :
  • Premièrement, les audits externes effectués par un cabinet d’audit ;
  • Deuxièmement, les audits internes effectués par les équipes internes de l’entreprise ;
  • Enfin, les audits gouvernementaux effectués par un agent de l’Etat (par exemple, l’audit fiscal ou le contrôle fiscal.

2. Au Maroc, comme en France et dans les pays dont la législation a une influence francophone, les audits externes sont le monopole des cabinets d’expertise comptable (CPA).

3. Dans le cadre de sa mission, l’auditeur exprime une opinion. Une opinion sans réserve signifie que l’auditeur n’a pas identifié d’anomalie importante à la suite de son examen des états financiers.
4. Les audits externes peuvent inclure un examen des états financiers et des contrôles internes d’une entreprise.
5. Les audits internes servent d’outil de gestion pour apporter des améliorations aux processus et aux contrôles internes.

Comprendre l’audit financier ou l’audit des comptes

Presque toutes les entreprises font l’objet d’un audit annuel de leurs états financiers, tels que :

  • Premièrement, le compte de résultat,
  • Deuxièmement, le bilan
  • et enfin, le tableau des flux de trésorerie.

Les raisons qui poussent une entreprise à nommer un auditeur dont :

  • D’abord, par obligation légale. En effet, la loi exige que les entreprises faisant appel public à l’épargne publient des comptes audités. Il en est de même pour toute société à partir d’un certain seuil (au Maroc, 50 millions de dirhams, en France il existe d’autres critères : total bilan, nombre de salariés…)
  • Ensuite, les prêteurs peuvent exiger les résultats d’un audit externe chaque année dans le cadre de leurs engagements en matière de dette.

Un audit se réalise dans le respect de normes de travail. Ces normes réglementent la manière dont l’auditeur doit dérouler sa mission.

Les organismes de réglementation

Des organismes professionnels édictent les normes d’audit applicables :

  • Au Maroc, l’Ordre des Experts-Comptables ;
  • En France, la compagnie nationale des commissaires aux comptes ;
  • Aux US, l’Auditing Standards Board (ASB) de l’American Institute of Certified Public Accountants (AICPA).

Audit Interne et Audit externe

Audit externe

Les audits externes permettent d’éliminer tout parti pris dans l’examen de l’état des finances d’une entreprise. L’auditeur financier cherchent à identifier si les états financiers contiennent des inexactitudes importantes. L’opinion sans réserve de l’auditeur donne aux utilisateurs des états financiers la certitude que ces derniers sont à la fois exacts et complets. Les audits externes permettent donc aux parties prenantes de prendre de meilleures décisions.

Les auditeurs externes suivent un ensemble de normes différentes de celles de l’entreprise ou de l’organisation qui les engage pour effectuer le travail. La plus grande différence entre un audit interne et externe est le concept d’indépendance de l’auditeur externe.

Audit Interne

Les auditeurs internes font partie de l’équipe interne de la société ou l’organisation. De ce fait, le rapport qui en résulte est remis directement à la direction et au conseil d’administration.

Les résultats de l’audit interne permettent d’apporter des changements de gestion et des améliorations aux contrôles internes. L’objectif peut être :

  • Premièrement, d’assurer le respect des lois et des règlements
  • Deuxièmement, de contribuer à maintenir des rapports financiers
  • Troisièmement, de collecter des données exacts et opportuns à l’usage des organes de gestion.

Si vous appréciez notre contenu, n’hésitez pas à nous suivre sur la page Facebook : MIHFADA.

LIRE EGALEMENT

Auditeur financier : Comment accéder au métier ?

Annonce