Annonce

Comptabilité Economie et Gestion

Compte de résultat

Compte de résultat CPC

Annonce

Le compte de résultat ou le compte des produits est des charges est un état comptable que les entreprises doivent produire obligatoirement. En effet, cet état :

  • Fait partie obligatoirement de la liasse fiscale pour le calcul de l’impôt sur les sociétés
  • Figure parmi les états que l’entreprise doit présenter aux associés/actionnaires lors de l’assemblée générale ordinaire
  • Doit être déposé au greffe du tribunal avec les PV de fin d’année obligatoirement

Qu’est-ce que le compte de résultat ou le CPC ?

Le compte de produit et des charges (compte de résultat) présente les bénéfices et les pertes qu’une entreprise réalise lors d’une année comptable. En effet, il s’agit d’un état de synthèse des opérations.

Non seulement, il présente le résultat mais également il décrit la manière dont ce résultat se forme. De ce fait, il correspond à une analyse du résultat net.

Ainsi, ce résultat :

Annonce

annonce

Présente, d’un côté, les différents produits (recettes) que l’entreprise a réalisé à savoir :

  • D’abord, le chiffre d’affaires ou les ventes relatives à un exercice comptable ;
  • Ensuite, les autres produits courants éventuels (subventions,
  • Aussi, il présente les produits financiers éventuellement réalisés (intérêts perçus, gains de changes, dividendes,…) ;
  • Enfin, le compte de résultat (CPC) présente les produits

De l’autre côté, cet état présente les charges que l’entreprise a engagé durant l’année à savoir :

  • le coût d’achat ou de production des marchandise, matières ou produits ;
  • les dépenses en charges externes (loyers, redevances, sous-traitance, assurances, frais divers…) ;
  • les impôts et les taxes ;
  • les charges de personnel ;
  • Les dotations aux amortissements et aux provisions ;
  • Les charges financières ;
  • Les charges exceptionnelles

De manière générale, l’ensemble des charges que l’entreprise encourt pour la réalisation des produits détaillés dans la rubrique « produits ».

Le Code Général de Normalisation Comptable marocain repose sur une présentation des produits et des charges par nature. Bien que cette méthode soit critiquée, elle présente selon le CGNC certains avantages de simplicité, fiabilité, facilité d’imputation.

Figure 1 : Formation du résultat

Source : https://slideplayer.fr/

Les grandes rubriques du compte de résultat

Le compte de résultat dit Compte de Produit et Charges (CPC), se divise en 3 sous-rubriques :

Le résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation correspond aux produits et charges du cycle d’activité normale de l’entreprise.

En effet, ce résultat s’obtient par la différence entre les produits d’exploitation et des charges d’exploitation.

D’abord, Les produits d’exploitation

L’entreprise classe les produits qu’elle réalise en produits d’exploitation en fonction de la nature de ses activités. En effet, sont considérés comme des produits d’exploitation doivent être :

  • relatives à des opérations courantes ;
  • correspondantes à l’activité que l’entreprise réalise dans le cadre de son objet social

Exemple de produits d’exploitation : Chiffre d’affaires, subventions d’exploitation reçues…

Ensuite, les charges d’exploitation

L’entreprise doit classer en charges d’exploitation les dépenses qu’elle engage dans le cadre de son cycle d’activité normale. Il s’agit, par exemple, des achats, des salaires ou encore des dépenses de loyers.

Il est à noter que pour la détermination des charges et des produits, le principe de spécialisation des exercices doit s’appliquer. Ainsi, un produit est acquis lorsque les prestations ont été effectuées (services) ou lorsque les
fournitures ont été livrées. Par ailleurs, une charge est engagée dans les mêmes conditions lorsque les services sont reçus, les marchandises ou les matières réceptionnées.

Le résultat financier

Il correspond à la différence entre les charges financières (intérêts, différences de change …) et les produits financiers (dividendes ou intérêts perçus, différences de change défavorables,…).

Le résultat non courant

Cette rubrique enregistre les produits et les charges qui ne se rattachent pas à des opérations non courantes. Il s’agit, notamment, des résultats sur cession d’immobilisations, ou encore des pénalités encourues.

En conclusion, le compte de produits et de charges (compte de résultat) décrit par nature les produits et les charges qui ont contribué à la formation du résultat final. C’est, ainsi, un état important pour l’évaluation de la performance d’une entreprise. Le CGNC prévoit de séparer le niveau d’analyse courant et non courant. En effet, le premier permet le résultat cyclique qui permettra de faire des prévisions et des analyses de performance.

Image par par Gino Crescoli de Pixabay

LIRE AUSSI

Financement permanent: Classe 1 du plan comptable

Actifs immobilisés : Classe 2 du plan comptable

Principes comptables : Quels sont les 7 principes de la comptabilité marocaine

Annonce