Annonce

Comptabilité Economie et Gestion

Bilan : Un important état comptable

bilan

Annonce

Le bilan est un état comptable qui présente d’une manière comptable

  • Les emplois : l’actif
  • Les ressources : Le passif

Il s’agit d’un état qui présente l’état de la situation financière d’une entreprise.

Définition du Bilan

Cet de synthèse obligatoire est le premier qui ressort de la comptabilité. Ainsi, le CGNC (code général de normalisation comptable) le définit comme étant un « état de synthèse traduisant en termes comptables d’emplois (à l’actif) et de ressources (au passif) la situation patrimoniale de l’entreprise« .

Ainsi, il comprend deux grandes colonnes :

Annonce

annonce
  • le passif du bilan décrit les ressources ou origines de financement (en capitaux propres et capitaux d’emprunts ou dettes) à la disposition de l’entreprise à la date considérée ;
  • l’actif du bilan décrit les emplois économiques qui sont faits, à la même date, de ces capitaux (emplois en biens, en titres, en créances…°.

Comment cet état de synthèse est établi ?

Le bilan est établi à partir des « Comptes de situation » arrêtés à la fin de l’exercice, après les écritures d’inventaires telles que corrections de valeur par amortissements et provisions, ajustements pour rattachement à l’exercice et régularisations…

Il reprend, au passif, le résultat net de l’exercice, bénéficiaire ou déficitaire, déterminé dans le compte de produits et charges.

La règle d’intangibilité du bilan

Le CGNC retient la règle d’intangibilité du bilan. En effet, selon cette règle, le bilan d’ouverture d’un exercice doit correspondre obligatoirement à la clôture de l’exercice précédent. Ainsi, L’entreprise doit :

  • reprendre les soldes des comptes de l’année précédentes au dirham le dirham à l’ouverture de l’exercice suivant.
  • comptabiliser les erreurs éventuelles qu’elle découvre après la clôture d’un exercice dans les comptes l’exercice suivants en donnant les informations nécessaires dans l’ETIC.

Le CGNC n’autorise, de ce fait, aucune modification, ajustement ou correction à ces soldes.

Les principales masses de cet état de synthèse

Les « masses » constitutives du passif et de l’actif sont les suivantes :

PASSIF

ACTIF

Présentation schématique simplifiée du bilan

Source : Mémoire online

Définition des rubriques du bilan

Financement permanent

Le financement permanent correspond à l’ensemble des ressources dont l’entreprise dispose pour une durée longue. Le CGNC précise que l’entreprise doit comptabiliser dans cette rubrique les ressources d’une durée supérieure à un an. Par ailleurs, il faut préciser que l’entreprise doit estimer cette durée à l’origine. Ceci signifie que, par exemple, une dette ayant à l’origine une échéance de 5 ans figurera dans le financement permanent. le CGNC ne prévit pas de reclasser la part de la dette dont l’échéance devient inférieure à un an à la date de clôture.

Les passifs en relation au cycle d’exploitation sont exclus du financement permanent quelle que soit leur durée.

Il est à noter, enfin, que dans la forme prévue par le CGNC les capitaux propres figurent au niveau du financement permanent. A proprement parler, il ne s’agit pas vraiment de passifs (comme précisé ci-haut). La convention les présente, cependant, comme si c’était le cas. Le CGNC assimile ces capitaux à des dettes que l’entreprise a vis-à-vis de ses associés (qui sont des personnes juridiques distinctes).

Passif circulant

Le passif circulant correspond aux dettes qui résultent d’opérations faisant partie du cycle d’exploitation, quelle que soit leur durée. Il inclut, également, les opérations hors du cycle d’exploitation dont la durée est, à l’origine, inférieure à un an.

Il est à noter que l’entreprise ne doit pas présenter à cette rubrique les dettes de trésorerie (dettes bancaires à très court terme, et découverts).

Trésorerie Passif

La trésorerie-passif présente les soldes bancaires créditeurs au bilan. Il s’agit, en la substance, des soldes bancaires négatifs et des emprunts remboursables dans des délais contractuellement définis à court terme.

Actif immobilisé

Cette rubrique enregistre les emplois de l’actif destinés à rester pour une longue durée (appréciée à leur date d’entrée) dans l’entreprise. Il s’agit, notamment, des immobilisations corporelles, incorporelles et aux créances de longue durée.

Il est à noter que les éléments relevant du cycle d’exploitation ne doivent pas figurer au niveau de l’actif immobilisé.

Actif circulant

L’actif circulant doit enregistrer les actifs résultant d’opérations faisant partie du cycle d’exploitation. Il s’agit, notamment, des stocks et des créances quelques soit leur durée du moment qu’ils résultent du cycle d’exploitation.

L’entreprise enregistre, également, dans le passif circulant les créances qui n’ont pas vocation à rester
durablement dans l’entreprise quelle que soit leur origine.

Trésorerie Actif

Cette rubrique enregistre les soldes positifs des comptes bancaires, les disponibilités en cash et l’ensemble des valeurs assimilées à la trésorerie.

LIRE AUSSI

Classe 7 : Comptes de produits

Classe 6 : Comptes de charges

Amortissement des immobilisations

Annonce