Comptabilité RH

Comptable : Un métier clé en entreprise

comptable

Qu’est-ce qu’un comptable ?

Le comptable est un professionnel qui exerce des fonctions comptables telles que :

  • Premièrement, l’enregistrement des écritures comptables ;
  • Deuxièmement, l’analyse des comptes et des états financiers ;
  • Troisièmement, la production des états financiers ;
  • Quatrièmement, la préparation des déclarations fiscales de l’entreprise.

Les comptables travaillent dans des cabinets d’expertise comptable ou dans les services comptables internes des entreprises. Ils peuvent également créer leur propre cabinet.

Après avoir satisfait aux exigences de formation et d’examen propres à chaque État, ces professionnels peuvent parfois obtenir une certification par des associations professionnelles nationales.

Lire également : Comptabilité : C’est quoi ?

Ce qu’il faut retenir à propos de ce métier

  1. Un comptable est un professionnel qui exerce des fonctions comptables telles que l’analyse des comptes, l’audit ou l’analyse des états financiers.
  2. Les comptables peuvent trouver un emploi dans un cabinet d’expertise comptable ou dans une grande entreprise dotée d’un service de comptabilité interne, ou ils peuvent s’installer à leur compte.
  3. De nombreux comptables choisissent de devenir des experts-comptables ou comptables agréés, car le titre d’expert-comptable est considéré comme la référence dans la profession comptable.

Comprendre le métier de comptable

Le comptable est un professionnel de la finance. En effet, les comptables prennent en charge la production des comptes des entreprises. Leur travail constitue la base de la production des états financiers. Ces comptes (ou états financiers) peuvent appartenir à une société ou à des particuliers.

En tant que tels, ils peuvent trouver du travail :

  • Premièrement, auprès d’entreprises de différentes tailles – petites ou grandes -,
  • Deuxièmement, de gouvernements, de différentes organisations comme les organismes sans but lucratif,
  • Enfin, ils peuvent créer leur propre cabinet privé et travailler avec des particuliers qui font appel à leurs services.

Un comptable effectue, au quotidien, de multiples tâches qui varient en fonction de leur lieu de travail.

Les comptables procèdent à :

  • D’abord, la production d’une information financière en fonction des normes ;
  • Ensuite, l’analyse des comptes ;
  • Par ailleurs, l’examen des états financiers et des documents et autres rapports ;
  • Enfin, la préparation des déclarations fiscales.

Le rôle d’un comptable est de s’assurer que les comptes sont exacts. En général, les auditeurs procèdent à la certification de cette exactitude. De ce fait, le travail du comptable est soumis à la vérification des auditeurs internes et externes.

Lire également : Comptable ou contrôleur de gestion : Quel métier choisir ?

En général, les auditeurs procèdent à des audits de routine et annuels. Dans ce cadre, ils :

  • Examinent les opérations financières ;
  • Donnent des conseils sur les domaines qui nécessitent plus d’efficacité et d’économies ;
  • Revoient l’exactitude des déclarations ;
  • Fournissent une analyse des risques et des prévisions.

Les fonctions d’un comptable dépendent souvent du type de formation et du titre qu’il reçoit. La plupart des professionnels du domaine possèdent une licence, bachelor ou équivalent.

S’ils sont employés par une société, peuvent avoir besoin d’une certification pour progresser au sein de l’entreprise.

Les exigences en matière d’accréditation varient, certains rôles nécessitant des études supplémentaires. C’est le cas notamment de la fonction d’expert-comptable.

Quelles différences entre comptable et expert-comptable

L’expert-comptable est un titre qui nécessite une certification pour le porter. Les experts-comptables font partie d’une organisation professionnelle appelée « Ordre des Experts-Comptables« .

Au Maroc, par exemple, pour porter le titre d’expert-comptable, il faut détenir le diplôme national d’expert-comptable. C’est le cas également en France.

Comment obtenir le titre au Maroc

Au Maroc, le titre d’Expert-comptable est accordé après la réussite des 3 examens du cycle d’expertise comptable. Ce titre nécessite un minimum de 7 années d’études après le BAC.

Le processus est le suivant :

  1. Disposer d’un diplôme de licence ou Master en comptabilité, finance ou gestion d’entreprise ;
  2. Réussir le concours d’accès au cycle d’expertise comptable (70 sièges disponibles par an) ;
  3. Suivre le cursus du cycle d’expertise comptable à l’ISCAE qui dure 3 années ;
  4. Réussir les trois certificats (1 par an)
  5. Soutenir un mémoire de fin d’études

Durant ce parcours, le candidat doit justifier d’une durée de stage professionnel chez un expert-comptable d’une durée de 3 années. Le stage a lieu au même temps que les études.

Après cela, le candidat obtient le diplôme national d’Expert-Comptable qui lui donne accès à l’inscription à l’OEC.

En savoir plus : Comment devenir expert-comptable au Maroc ?

Préparer l’accès au concours du cycle d’expertise comptable avec PREPACEC.COM

Comment obtenir le titre en France

En France, la filière de l’expertise comptable offre une certaine souplesse. En effet, les candidats peuvent plus librement composer le parcours vers le diplôme.

De manière générale, la filière s’inscrit dans le schéma européen LMD (licence Master Doctorat).

Pour accéder à ce parcours, les étapes sont les suivantes :

  1. Disposer d’un Master CCA (comptabilité contrôle audit) : 5 années ;
  2. Préparer ensuite (en deux années)
  3. Passer, ensuite, l’examen du DEC (diplôme d’expert-comptable).

Comment obtenir le titre d’expert-comptable aux US

Aux États-Unis, on parle de comptable public agréé (Certified Pubic Accountant – CPA). En effet, il s’agit d’un titre qui est accordé aux professionnels de la comptabilité titulaires d’une certification. Aux US, par exemple, cette certification est délivrée par le Board of Accountancy de chaque État.

L’American Institute of Certified Public Accountants (AICPA) fournit des ressources sur l’obtention de la licence. Le titre de CPA contribue à faire respecter les normes professionnelles dans le secteur de la comptabilité. D’autres pays ont des certifications équivalentes au titre de CPA, notamment le titre de chartered accountant (CA).

Les carrières ouvertes pour un expert-comptable

Les experts-comptable disposent d’un large éventail d’options de carrière. En effet, ils peuvent exercer dans des cabinet d’expertise comptable. Ils peuvent, en outre, travailler en comptabilité d’entreprise, dans le service public.

Les personnes titulaires du titre de CPA peuvent également accéder à des postes de direction, tels que ceux de contrôleur ou de directeur financier (CFO).

Les experts-comptables sont soumis à un code de déontologie qu’ils exercent en libéral ou au sein d’une entreprise. Ce code énonce les normes éthiques auxquelles les CPA doivent se conformer.

LIRE EGALEMENT

Comptable d’entreprise : Comment accéder au métier ?

Auditeur financier : Comment accéder au métier ?

Audit : Qu’est-ce que c’est ?

Annonce