Annonce

Finances

OPCVM au Maroc : ce qu’il faut savoir ?

salaheddine yatim

Annonce

OPCVM : Organisme de Placement Collectif en Valeur Mobilière

Un Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières est un véhicule d’investissement qui permet à des investisseurs d’accéder au marchés financiers. En effet, il s’agit d’un fonds ou d’une société qui gère l’épargne de ses clients qui investissent dans des titres de l’organisme.

Les titres de l’OPCVM sont ouverts aux personnes physiques, entreprises, institutions financières … et tout autre type d’opérateurs.

Investir dans un OPCVM

L’investissement dans un OPCVM signifie que l’investisseur confie son épargne à des professionnels du marché des capitaux. En effet, ce type d’organismes permet de mutualiser et de professionnaliser l’investissement.

Annonce

annonce

Ces organismes, à travers des sociétés de gestion, mettent en commun l’argent que les porteurs de parts apportent. Ils investissent, ensuite, les sommes qu’elles collectent dans divers types de produits :

  • Premièrement, des bons du trésor ;
  • Deuxièmement, des obligations d’entreprises ;
  • Troisièmement, des actions cotées en bourse ;
  • de manière générale, tout type d’autres instruments financiers.

L’investissement dans un organisme collectif se fait à travers la souscription dans une part de l’organisme. En outre, le souscripteur peut se désengager sous la forme d’un « rachat ».

Le fonds, à travers sa société de gestion, procure aux clients son expertise des marchés financiers. En effet, investir directement en bourse peut ne pas convenir à plusieurs clients soit :

  • En raison du fait que leur capital est insuffisant ;
  • A cause du manque de connaissance et d’expérience dans le choix des titres à acheter.

L’Organisme de Placement Collectif permet donc de mutualiser et de professionnaliser la gestion de l’épargne.

Selon leur stratégies, on distingue plusieurs catégories d’OPCVM.

Sociétés de gestion des OPCVM

Dans la structure d’un fonds ou d’une société de placement collectif, on distingue deux opérateurs :

  • D’un côté, le fonds ou la société qui porte les sommes investies. Les investisseurs sont propriétaires des parts ou actions de cette entité ;
  • De l’autre, la société de gestion. C’est une société juridiquement séparée qui gère sous mandat les fonds du fonds ou de la société d’investissement.

Une société de gestion doit avoir un agrément pour gérer les fonds d’autrui. Au Maroc, ces établissements agissent sous le contrôle de l’AMMC.

Elle s’occupe, en vertu d’un contrat lui donnant mandat de :

  • Premièrement, collecter les investissements du Public au nom de l’Organisme ;
  • Deuxièmement, prendre les décisions de choix d’investissement ;
  • Troisièmement, calculer et publier la valeur de chaque part (dite valeur liquidative) ;

La société est, également, en charge de la gestion comptable des fonds et de la publication des résultats.

SICAV / FCP

Une société de gestion d’Organisme de Placement Collectif peut gérer deux types d’établissements :

D’abord, Sociétés d’Investissement à Capital Variable (SICAV);

La SICAV est une société anonyme à capital variable qui émet des actions en échange des sommes qui lui sont confiées et qu’elle a pour mission d’investir sur le marché des capitaux.

Les investisseurs en SICAV sont donc des actionnaires de cette dernière et peuvent à ce titre s’exprimer sur la gestion de la SICAV au cours des assemblées générales.

La SICAV peut assurer elle-même la gestion de ses investissements ou bien déléguer cette fonction à une société de gestion.

Ensuite, Fonds Communs de Placement (FCP).

Le FCP est une copropriété d’instruments financiers qui émet des parts (au lieu d’actions).

En investissant dans un FCP, les investisseurs deviennent détenteurs de parts du FCP et membres d’une
copropriété. La gestion du FCP est toujours assurée par une société de gestion.

Investissements des OPCVMs au Maroc

Les OPCVM investissent sur l’ensemble des segments du marché des capitaux, dont les principaux sont :

  • D’abord, marché des actions cotées : c’est à dire en bourse. Ce marché, organisé par une bourse des valeurs (au Maroc, il s’agit de la Bourse de Casablanca).
  • Ensuite, marché obligataire : marché permettant à l’Etat ou aux entreprises de lever des fonds par dettes.
  • Enfin, marché monétaire : marché de l’argent à court terme, le marché monétaire permet aux différents
    intervenants d’emprunter ou d’investir leurs avoirs pour des durées courtes (voire très courtes de l’ordre
    d’une journée).

Quelques sociétés de gestion au Maroc

AD Capital

ADVISORY AND FINANCE ASSET MANAGEMENT

Africapital Management

BMCE Capital Gestion

Capital Trust Gestion

Annonce