Comptabilité

Créances clients : C’est quoi ?

créances clients

Les créances clients sont les sommes que des clients doivent à une entreprise pour des produits ou services qu’elle a vendu à crédit.

Ces créances figurent à l’actif du bilan. En effet, il s’agit d’un actif circulant qui figure dans la classe 3.

Par ailleurs, le paiement de ces créances correspond à un flux de trésorerie positif.

Si vous appréciez notre contenu, n’hésitez pas à nous suivre sur la page Facebook : MIHFADA.

Comment comptabiliser les créances clients ?

Avances reçues auprès des clients

Lorsqu’un client fait une avance à l’entreprise au Maroc, selon le CGNC, cette dernière doit :

  • D’abord, débiter le compte de trésorerie correspondant en classe 5
  • Ensuite, créditer le compte 4411 « Clients, avances et acomptes »

Il s’agit d’une créance qui va figurer dans le bilan jusqu’à la livraison effective par l’entreprise.

Au moment de la livraison ou de la prestation

Au Maroc, lorsqu’une entreprise livre des produits ou effectue une prestation, elle doit :

  • D’abord, débiter un compte le compte 3421 « Clients »
  • Ensuite, créditer un compte de charges dans la classe 7

Lorsque la TVA s’applique, il y a lieu également de créditer le compte 4455 pour le montant de cette taxe.

Au moment du paiement

Lorsque la société reçoit le paiement de son client, elle doit :

  • D’abord, débiter le compte de trésorerie pour constater l’entrée d’argent ;
  • Ensuite, créditer le compte 3421 pour constater l’extinction de la créance.

Solde des comptes de créances clients

En fait, le solde des créances clients englobe toutes les créances d’exploitation à l’encontre des clients. Il est à noter, que le plan comptable marocain prévoit des comptes spécifiques pour les autres types de créances (avances sur salaires, TVA récupérable, …).

Lorsque la société a des créances pour des produits livrés ou prestations effectué et n’a pas encore émis les factures, elle doit utiliser le compte 3427  « Clients, factures à émettre ».

Le poste clients fournit une information importante pour l’analyse d’un bilan. En effet, afin de faire une évaluation de la gestion financière quotidienne, les analystes comparent, en général :

  • D’un côté, les comptes débiteurs de créances ;
  • De l’autre, le chiffre d’affaires.

Le taux d’écoulement en jours est un indicateur pertinent de la santé financière = Créances / CA TTC * 365.

Les comptes « Créances clients » que prévoit le plan comptable

Afin de garantir une analyse détaillée du poste « clients », le plan comptable marocain distingue :

3421 – Clients : L’entreprise débite ce compte :

  • du montant TTC des factures de vente
  • par le crédit du chiffre d’affaires, d’avances ou de TVA facturée.

Par ailleurs, elle crédite ce compte en contrepartie d’un compte de trésorerie au moment de l’encaissement ;

3422 – Clients- retenues de garanties

L’entreprise doit débiter ce compte du montant des retenues effectuées sur le prix jusqu’à l’échéance de la garantie.

3424 – Clients douteux ou litigieux

L’entreprise doit débiter ce compte par le crédit du compte 3421 pour les créances dont la solvabilité est douteuse.

3425 – Clients-effets à recevoir:

L’entreprise débite ce compte à l’entrée des effets en portefeuille par le crédit du compte 3421 – « Clients ». Par ailleurs, elle le crédite par le débit d’un compte de trésorerie à l’échéance de l’effet honoré.

3427 – Clients-factures à établir et créances sur travaux non encore facturables

C’est un compte transitoire que l’entreprise effectue pour les créances restant à recevoir à la clôture. En effet, l’entreprise doit

  • débiter ce compte à la clôture de l’exercice
  • des créances imputables à la période close
  • et pour lesquelles les pièces justificatives n’ont pas encore été établie

3428 – Autres clients et comptes rattachés

Ce compte peut servir à enregistrer les opérations faites avec les clients et qui ne peuvent être inscrite dans aucun des comptes du poste 342 spécifiés ci-dessus.

Si vous appréciez notre contenu, n’hésitez pas à nous suivre sur la page Facebook : MIHFADA.

LIRE EGALEMENT

Bilan : Un important état comptable

Compte de résultat

Opérations en monnaies étrangères

Dettes fournisseurs : C’est quoi ?

Annonce